Back to All Events

Exposition: D’Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui 


  • Musée des beaux-arts de Montréal 1380, Rue Sherbrooke O (map)
Untitled design (1).png

 

Les vraies demoiselles d’Avignon

Installation, 7 photo

2018

Avec les photographies de Katharine Dickins, Richenda Grazette, Anick Jasmin, Feza S. Lugoma, Kamissa Ma Koïta, Chelsy Monie, ainsi que de The Woman Power (Joanna Chevalier, Niti Marcelle Mueth, Marie-Ange Zibi)

Les vraies demoiselles d’Avignon est une installation collaborative, éducative et participative créée par le collectif montréalais The Woman Power. Dans le cadre de la présente exposition, The Woman Power a lancé un appel sur ses réseaux sociaux en invitant ses communautés de femmes artistes à produire une photographie en dialogue avec l’œuvre iconique Les Demoiselles d’Avignon de Pablo Picasso (1907). Œuvre phare de la modernité, Les Demoiselles d’Avignon redéfinit les concepts d’espace et de beauté dans la mise en scène frontale d’un corps féminin fragmenté et anonyme. En s’inspirant du tableau de Picasso, les photographes québécoises se sont réappropriées la narration sur le corps de la femme et ont apporté leurs points de vue sur la relation entre l’artiste et son modèle, sur les notions d’exotisme et de fétichisme.

Le Musée leur appartient

Le MBAM, en collaboration avec l’organisme Fusion Jeunesse et le collectif The Woman Power, invite le public à réfléchir sur la représentation et l’altérité, dans un espace éducatif situé aux abords de l’exposition D’Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui.

Accessible gratuitement, cet espace de 100 m2 intègre l’installation Les vraies Demoiselles d’Avignon, une mosaïque participative initiée par The Woman Power autour de la célèbre toile de Picasso, ainsi qu’une exposition réalisée par des élèves de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), en collaboration avec Fusion Jeunesse, sur le thème de la rencontre de l’Autre. Le public pourra en outre y consulter une sélection de livres qui reflètent la diversité des communautés du Musée et réaliser des coloriages conçus avec le concours de l’artiste Maliciouz.

Toutes les informations via MBAM